La Poste affiche à nouveau un excellent résultat annuel

Communication du 15.03.2012

En 2011, La Poste Suisse a une nouvelle fois enregistré un très bon résultat. Avec 904 millions de francs, son bénéfice consolidé est très proche de celui de l’exercice précédent (910 millions). Les produits d'exploitation s'élèvent à 8,599 milliards de francs (contre 8,736 milliards en 2010). L’augmentation de la productivité et des fonds des clients a contribué de manière décisive à ce résultat positif. La Poste a obtenu de bons résultats sur ses quatre marchés. Elle exploite les opportunités liées aux mutations actuelles en proposant de nouvelles offres. Son bénéfice lui permet de renforcer ses capitaux propres, de consolider la caisse de pensions et de financer ses investissements. Elle reverse ensuite une part appropriée à la Confédération.

La Poste Suisse boucle l'année 2011 sur un bénéfice consolidé de 904 millions de francs, soit 0,7% de moins qu'en 2010 (910 millions). Les produits d'exploitation affichent un recul de 1,6% et s'établissent à 8,599 milliards de francs (contre 8,736 milliards en 2010). La baisse de chiffre d'affaires s'explique surtout par les modifications intervenues au niveau de l'enregistrement des opérations comptables. La marge du résultat d'exploitation, à 10,6%, reste relativement stable (10,7% en 2010). Les investissements, toujours intégralement autofinancés, se montent à 427 millions de francs (364 millions en 2010). Le total du bilan est en hausse, principalement du fait de l'accroissement des fonds des clients, qui franchissent pour la première fois la barre des 100 milliards de francs pour atteindre 108,254 milliards de francs. En fin d'année, le montant des fonds propres était de 4,879 milliards de francs.

A l'instar des exercices précédents, la Poste entend contribuer à consolider sa caisse de pensions, renforcer progressivement la base de ses fonds propres, financer ses investissements de façon autonome et reverser à la Confédération une juste part de bénéfice. Cela implique que toutes les unités du groupe affichent de bons résultats. Le Conseil d’administration a demandé au Conseil fédéral que les 611 millions de francs de bénéfice enregistrés par la maison mère en 2011 soient affectés comme suit: 100 millions de francs à la consolidation de la caisse de pensions, 311 millions aux fonds propres et 200 millions à la Confédération à titre de participation au bénéfice.

De bons résultats sur les quatre marchés

La Poste a obtenu de bons résultats sur ses quatre marchés. Leur évolution est néanmoins contrastée. Tandis que les chiffres des marchés de la communication et de la logistique sont en recul, les résultats des marchés des services financiers grand public et des transports publics sont en progression.

Sur le marché de la communication, la Poste réalise un résultat d'exploitation total de 121 millions de francs (147 millions en 2010) avec quatre unités du groupe (PostMail, Swiss Post International, Swiss Post Solutions, Réseau postal et vente). Les recettes engrangées jouent un rôle déterminant pour le financement du réseau postal.

L'unité PostMail constitue le principal pilier de l'entreprise sur le marché de la communication, avec des produits d'exploitation de 2,575 milliards de francs (2,619 milliards en 2010). Elle renforce son résultat d'exploitation, passé de 199 à 210 millions de francs, grâce à la solidité non démentie de l’activité d'acheminement du courrier. Au niveau de la clientèle commerciale, la tendance aux modes d'expédition plus économiques et la légère baisse des volumes de courrier traités sont compensées par des hausses de productivité.

Swiss Post International affiche des produits d'exploitation de 780 millions de francs (788 millions en 2010) pour un résultat d'exploitation de 51 millions de francs (49 millions en 2010). Les mesures de restructuration introduites dès 2010 se traduisent par une réduction des charges supérieure à la baisse des recettes liée à celle des volumes. Le résultat de Swiss Post Solutions passe de 7 à 11 millions de francs pour des produits d'exploitation de 549 millions de francs (665 millions en 2010). L'augmentation du bénéfice s'explique par une croissance organique, en Suisse comme à l'étranger, ainsi que par l’intégration de Direct Mail dans une coentreprise créée avec la Poste autrichienne.

L'unité Réseau postal et vente enregistre des produits d'exploitation de 1,706 milliard de francs (1,769 milliard en 2010) et un résultat de moins 151 millions de francs (moins 108 millions en 2010). Ce recul s'explique principalement par la baisse des recettes liées au trafic des paiements et aux dépôts de courrier et de colis. Le chiffre d'affaires réalisé sur les articles de marque non postaux continue à évoluer favorablement et contribue fortement à l'activité et au financement du réseau postal. La Poste poursuivra ses efforts afin d’adapter continuellement son réseau aux changements d’habitudes de la clientèle et afin de réduire les coûts.

Sur le marché de la logistique, PostLogistics n’est pas loin de consolider la forte progression de son bénéfice enregistrée en 2010 et affiche un résultat de 151 millions (164 millions en 2010). Le résultat d'exploitation est en baisse, passant de 1,478 milliard à 1,439 milliard de francs. Cela s'explique principalement par la diminution des volumes de colis et par une hausse des charges de personnel liée à des facteurs spéciaux. La baisse des volumes est due essentiellement à la perte partielle du marché du traitement des colis en provenance d'Allemagne ainsi qu'à des opérations spéciales qui avaient permis d'enregistrer une valeur record en 2010. Sur le marché des services financiers grand public, le résultat est en progression et passe à 591 millions de francs (571 millions en 2010), pour un produit de 2,451 milliards de francs (2,389 milliards en 2010). Ce bon résultat s'explique par les succès remportés dans le domaine des opérations d'intérêts ainsi que par la discipline appliquée en matière de coûts. Enfin, sur le marché des transports publics, le résultat d’exploitation de CarPostal fait un bond de 5 millions de francs pour atteindre 33 millions de francs (28 millions en 2010). L'extension de l'offre et les ajustements tarifaires du changement d’horaire 2011 sont à l’origine de la hausse des produits d'exploitation, qui grimpent à 719 millions de francs (702 millions en 2010).

Perspectives modérées

L'objectif de la Poste reste le même, à savoir proposer à sa clientèle des services de premier ordre sur ses quatre secteurs d'activité, à des prix conformes à ceux du marché, tout en maîtrisant les coûts. A cet effet, elle exploite les opportunités liées aux mutations actuelles en proposant de nouvelles offres. Pour cela, elle s'appuie sur des structures modernes, sur sa marge de manœuvre entrepreneuriale et sur une concurrence loyale. La prochaine entrée en vigueur de la nouvelle législation postale, le projet actuel d'ordonnance sur la poste et la transformation de la Poste et de PostFinance en sociétés anonymes créeront des conditions idéales pour atteindre ses objectifs. Pour la Poste, les défis de 2012 résident dans les perspectives économiques modérées, avec des répercussions négatives sur l'activité de base, et dans la persistance du bas niveau des taux d'intérêt sur les marchés monétaires et des capitaux.

Chiffres clés Groupe

Chiffres clés Groupe Unité 2011 2010
Produits d’exploitation Millions de CHF 8599 8736
Résultat d'exploitation (EBIT)1 Millions de CHF 908 930
en % des produits d’exploitation (rendement EBIT) % 10,6 10,7
Bénéfice consolidé Millions de CHF 904 910
Total du bilan Millions de CHF 108 254 93 310
Fonds propres Millions de CHF 4879 4224
Investissements2 Millions de CHF 427 364
Effectif du groupe Swiss Post (hors apprentis) Unités de personnel3 44 348 45 129
dont à l’étranger Unités de personnel3  6645 7255
Apprentis du groupe Swiss Post Unités de personnel3 1942 1824
Lettres adressées en Suisse Millions d’envois 2334 2365
Colis Suisse Millions d’envois 107 108
Points d'accès Quantité 3607 3612

Principaux chiffres clés par segments (unités du groupe)

Marché de la communication Chiffre Unité 2011 2010
Marché de la communication Résultat d'exploitation1 Millions de CHF 121 147
PostMail Produits d’exploitation Millions de CHF 2575 2619
PostMail Résultat d'exploitation (EBIT)1 Millions de CHF 210 199
Swiss Post International Produits d’exploitation Millions de CHF 780 788
Swiss Post International Résultat d'exploitation (EBIT)1 Millions de CHF 51 49
Swiss Post International Expédition de lettres (étranger) Millions d’envois 69,8 74,4
Swiss Post Solutions Produits d’exploitation Millions de CHF 549 665
Swiss Post Solutions Résultat d'exploitation (EBIT)1 Millions de CHF 11 7
Réseau postal et Vente Produits d’exploitation Millions de CHF 1706 1769
Réseau postal et Vente Résultat d'exploitation (EBIT)1 Millions de CHF -151 -108

Marché de la logistique Chiffre Unité 2011 2010
PostLogistics Produit d’exploitation Millions de CHF 1439 1478
PostLogistics Résultat d'exploitation (EBIT)1 Millions de CHF 151 164

Marché des services financiers grand public Chiffre Unité 2011 2010
PostFinance Produits d’exploitation Millions de CHF 2451 2389
PostFinance Résultat d'exploitation (EBIT)1 Millions de CHF 591 571
PostFinance Afflux de nouveaux capitaux Millions de CHF 8185

10662

Marché des transports publics Chiffre Unité 2011 2010
CarPostal Produit d’exploitation Millions de CHF 719 702
CarPostal Résultat d'exploitation (EBIT)1,4 Millions de CHF 33 28
CarPostal Nombre de voyageurs en Suisse Millions de personnes 124 121

1 Le résultat d’exploitation correspond au bénéfice avant résultat financier non opérationnel et impôts (EBIT).
2 Investissements en immobilisations corporelles, participations et immobilisations incorporelles.
3 Effectif moyen converti en postes à temps complet.
4 Le résultat d'exploitation de CarPostal concerne l'ensemble des activités menées en Suisse et à l'étranger. On relève donc des écarts avec le résultat d'exploitation de CarPostal Suisse SA.